GESCHICHTE

Die Zangenmacher - seit 1844

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2020

Les forces sont concentrées

Afin de pouvoir optimiser nos processus et notre production à l'avenir, l'ensemble de l'entreprise est transféré à l'usine d'Ahaus.

Ce transfert vers Ahaus concerne également les machines et les équipements techniques. De plus, nous étoffons notre équipement avec une nouvelle machine de trempe et de traitement thermique.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2017

Commémoration de l'inauguration du nouveau hall par Ralf Putsch et Jonas Putsch.

Le 1er avril 2017, nous avons inauguré notre nouveau hall de production en faisant valoir le gain d'espace.
En ce jour historique pour OrbisWill, 45 ans après l'ouverture du nouveau site de Ridderstraße à Ahaus, la maire d'Ahaus, Karola Voß, et notre propriétaire Ralf Putsch étaient présents sur place. En présence des salariés, le directeur général Michael Graf s'est réjoui des opportunités de croissance associées à l'agrandissement de 3 000 m².

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2017

Construction d'un nouveau hall de production

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2016

Lancement de l'ingénierie de manchons à trois composants

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2016

Lancement du système de production OrbisWill

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2008

Orbis-Werk et Will Werkzeuge ont fusionné en 2008. La société renommée OrbisWill GmbH + Co. KG est implantée à Ahaus. L'usine de production de Neustadt demeure.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2006

En 2006, le groupe KNIPEX prend Will Werkzeuge à la suite d'une faillite.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2006

Fabrication de pièces en plastique.

Dans les années 1980, la technologie de moulage par injection d'OrbisWill a été interrompue pendant des décennies avec l'introduction de la technologie à deux composants.
Après le rachat de Knipex-Werk, la production reprend en 2006 avec la première presse à injecter orientée deux composants.
Aujourd'hui, plusieurs machines modernes orientées deux et trois composants sont disponibles pour la production.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2005

Depuis 2005, Ahaus se lance dans la production de coupe-boulons et coupe-treillis, activité qui impulse au site une nouvelle dynamique.
Les composants sont produits et assemblés sur des centres d'usinage modernes à commandes numériques.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

2003

La société KNIPEX C. Gustav Putsch KG de Wuppertal acquiert Orbis.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1993

ORBIS a établi un système qualité conforme à la norme DIN EN ISO 9001 en sa qualité de
fabricants de pinces leader sur le marché.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1990

Unior Zrece rachète l'entreprise familiale.

En 1990, l'usine Orbis-Werk Groten est cédée à Unior d.d. à Zrece, en Slovénie, par la famille Groten et exerce depuis lors sous le nom d'Orbis-Werk GmbH + Co. KG.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1972

En 1972, une filiale est fondée à Johannesburg. Dès lors, Harry P. Will
fabrique des pinces en Afrique du Sud jusqu'en 2005.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1972

Inauguration de la nouvelle usine de pinces Orbis-Werk Groten GmbH

La nouvelle usine de pinces Orbis-Werk Groten GmbH, située au Ridderstraße 37, a été construite entre 1971 et 1972.
L'usine a ensuite ouvert en mai 1972. Elle offrait une surface de bureaux de 600 mètres carrés et une zone de production de 4 000 mètres carrés.
Les coûts de construction, de 4,8 millions de DM, représentaient une somme élevée pour l'époque. Des halls supplémentaires ont ensuite été ajoutés en 1986.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

Années 1970

De nombreux projets de construction dans les années 70 et 80 témoignent du boom économique de l'entreprise Will. En 1972, un nouveau hall de production de presque 2 000 m² est mis en service ainsi que presque 500 m² de bureaux. Un autre entrepôt et une zone de production de 1 800 m² sont ajoutés en 1987. En raison de la modernisation poussée de tous les secteurs de fabrication en 1990 et 1991, combinée au plus gros investissement depuis la création de l'entreprise, Harry P. Will Neustadt devient l'une des dernières usines de pinces dans le monde à cette époque.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1965

Les fils de Paul E. Groten (à gauche) et de Karl Groten (à droite) rejoignent la direction de la société Orbis - ici avec Paul Groten senior en 1965.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1963

Production Orbis-Werk Groten

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1962

En 1962, la société Will est cédée à la famille Still, dont les activités mondiales portaient sur
le domaine de la « conception et construction de cokeries et d'usines de produits chimiques ». Harry Paul Will décède quelques
années plus tard dans son pays d'adoption, le Canada.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1956

Orbis-Werk Groten GmbH déménage à Ahaus dans le district de Münster.

En 1955, Paul Groten senior décide de transférer le siège social de la société de Solingen à Ahaus.
Le déménagement dans les nouveaux locaux d'une superficie de 1 800 mètres carrés interviendra finalement le week-end de Pâques 1956.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1955

Après plusieurs déménagements dans le quartier de Stadtallendorf, Harry P. Will construit un nouveau bâtiment sur le site de
Gleimenhainer Straße. En janvier 1955, la société y emménage.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1955

Couverture du catalogue vers 1955

Image-empty-state_edited_edited.jpg

Années 1950

Harry P. Will immigre à Toronto, au Canada, au début des années 1950. Avant la guerre
il avait déjà noué des relations d'affaires étroites aux États-Unis et au Canada. On lui attribue
bientôt le surnom de « Plier-King » (Roi de la pince). La direction de son entreprise à Neustadt
est transférée à son partenaire Richard Gies.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1948

Après la fin de la guerre en 1945, Harry Will, le fils du fabricant d'outils Bruno Will, et trois collaborateurs réussirent à s'échapper vers l'Ouest avec quelques machines durant une action « Nuit et brouillard ». À partir de mai 1947, l'entreprise élit domicile dans les écuries désaffectées d'une ancienne entreprise de transport de marchandises à Neustadt (Hesse).
L'inscription au registre du commerce sous le nom de Harry P. Will Werkzeugfabrik GmBH s'effectue le 4 mars 1948.
Enfin, en 1955, la construction d'un nouveau bâtiment débute sur le site de Gleimenhainer Straße.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1946

Notre logo ORBIS en 1946

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1944

Les attaques aériennes de Solingen en 1944 contraignent Orbis à déplacer plusieurs fois son site de production.​

Après la guerre, la région est à l'origine occupée par les Américains. Avant même l'invasion des troupes d'occupation russes à l'été 1945, Harry Paul Will, le fils du fabricant d'outils Bruno Will, et trois salariés fuient vers l'Ouest avec des machines, des ébauches et des produits semi-finis.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1944

ORBIS-Werk à Solingen avant sa destruction en 1944

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1929

En 1929, Paul Groten senior fonde l'usine d'outillage « Orbis Werkzeugfabrik » à Solingen.
Outre la région autour des villes de Schmalkalden et Steinbach-Hallenberg, la zone de
Remscheid, Solingen et Wuppertal fait partie du deuxième bastion de
l'industrie de l'outillage allemande.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1918

La « fabrique d'armes et d'outils Bruno Will » émane de l'usine d'origine de 1918, qui perpétue avec succès la tradition des pères fondateurs.

Image-empty-state_edited_edited.jpg

1844

Les ancêtres de Harry P. Will fondèrent une usine d'outils à Schmalkalden (Thuringe).

Schmalkalden est considéré comme le berceau de l'industrie d'outillage allemande.

La première mention documentaire d'un marteau remonte à l'année 1348.